Essai – BMW F800 GSA – Toute une saison !

BMW F800GS Adventure – Toute une saison !

Pour une quatrième année consécutive, BMW Motorrad Canada confie une moto en essai long terme à MagazineMoto.com, avec la précieuse collaboration de Moto Vanier de Québec.

essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, double, usage, magazine, magazinemoto

En cours de route

 
Un des premiers éléments dont j’aime prendre connaissance sur une moto d’essai est l’information qu’elle peut m’offrir, surtout en provenance de l’ordinateur de bord. La moto est équipée de l’ensemble Confort, ce qui inclut un ordinateur de bord. Bien sûr, il y a les cadrans traditionnels comme l’indicateur de vitesse, le tachymètre (vitesse), le compte-tours (RPM), la position de l’embrayage au neutre, les clignotants, un avertissement de maintenance, l’activation des phares auxiliaires, et quelques autres.
 
L‘information est présentée sur 3 sections. Les 2 sections standards, de type analogique, se superposent et elles ont des écritures blanches sur fond noir. Facile à lire de jour comme de nuit. La section supérieure gauche indique des alertes auxquelles porter attention de couleur jaune ou orangée.
 
La 3e section, à droite, est de type numérique. C’est là que sont inscrites les informations en provenance de l’ordinateur. On y retrouve :
 
  • L’horloge,
  • 2 odomètres journaliers et un autre totalisant les km de la moto,
  • La jauge à essence qui indique à partir de la moitié inférieure du réservoir,
  • La vitesse engagée (gear),
  • Le mode sélectionné de contrôle automatique de la stabilité sélectionné (ESA)
  • Le mode sélectionné du système d’anti-patinage (ASC)
  • La présence de la fiche codeuse qui permet les modes de pilotage supplémentaires Enduro et Enduro Pro,
  • La moyenne de la consommation d’essence,
  • La consommation d’essence en temps réel,
  • La température ambiante,
  • La température du moteur,
  • Et un chronomètre
essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, double, usage, magazine, magazinemoto
 
J’apprécie que le rapport de la transmission y soit inscrit de façon plus évidente. Parfois dans le feu de l’action, on oublie. L’orientation des cadrans permet de les consulter facilement autant assis que debout sur les repose-pieds.
 
Valises
 
Elle vient avec les supports de valises latérales, de série, et nous avons les 2 valises latérales en option. De fabrication robuste en aluminium, elles sont étanches et très spacieuses. C’est du costaud et prêt pour en prendre. La capacité est d’environ 44 litres (à droite), environ 38 litres (à gauche). La valise du coté silencieux loge un peu moins pour dégager justement le pot d’échappement. Ces valises peuvent être barrées par le devant et/ou l’arrière. Je suggère de garder le loquet avant barré. S’il vous arrivait d’oublier de barrer l’autre loquet (celui arrière), le couvert de valise n’ouvrira pas par inadvertance avec l’emprise du vent. À noter que c’est la même clé pour démarrer la moto que pour les loquets de valises, et pour barrer les valises à la moto. Une clé de moins à traîner, à oublier et à perdre.
 
Une 3e valise (topcase) en option, contient environ 32 litres. Cette dernière est pratique car elle permet au passager(ère) de s’en servir comme dosseret. J’apprécie vraiment tout cette capacité de rangement. Lorsqu’on part en expédition, on a beaucoup de matériel à apporter : compresseur à air, habit de pluie, graisse pour la chaîne, eau, nourriture, outils divers tel une petite scie pour retirer des grosse branches dans les sentiers. Sans oublier le matériel photographique. Comme vous voyez, tout mon sac à dos photo tient dans une seule valise. Et mon sac n’est pas petit. Merveilleux de tout enfouir dans ces immenses valises.
 
essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, double, usage, magazine, magazinemoto essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, double, usage, magazine, magazinemoto 
Sac à dos photo                            Tout entre dans la valise
 
 
essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, double, usage, magazine, magazinemoto
 
 Même un casque intégral
 
C’est bien beau des grosses valises, mais c’est large : 42 pouce (1,07 mètre). Il faut s’en rappeler lorsque l’on rentre la moto dans le garage ou dans les stationnements sous-terrain. C’est un peu comme se promener avec un panache de chevreuil… De plus, si vous faite du « single track » (sentier à voie unique), il est préférable de retirer les valises. Elle sera plus mince et se faufilera beaucoup mieux.
 
Retirer les valises s’effectue assez bien. On dégage le mécanisme de rétention, on tire vers l’arrière et elles se décrochent. L’inverse requiert un peu plus d’attention. Comme c’est du costaud et fait pour en prendre, il faut insérer tous les éléments de fixation dans leur ouverture. Une bonne poussée énergique est requise pour s’assurer que tout est en place avant de barrer les valises. Vous ne voudriez pas perdre une valise en prenant une bretelle d’autoroute et vous en rendre compte rendu à destination hein ?
 
essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, double, usage, magazine, magazinemoto

Comportement routier

Choisir une moto chez Harley-Davidson quand vous êtes à vos premiers pas dans le monde de la moto

À ce moment-ci des essais, la moto s’apprivoise bien. J’adore les nouveaux sentiers sans bitume que je découvre dans mon environnement. La moto comporte des systèmes de contrôle de traction et de freinage hors pairs. Les différents contrôles au guidon me permettent d’ajuster le comportement de la moto et d’évoluer selon ma zone de confort. J’adhère progressivement à la position de conduite debout sur les repose-pieds. Le réservoir effilé permet de bien le serrer entre ses jambes tout en restant bien droit. Ça permet de brasser la moto de tout son corps. Le débattement des suspensions et la garde au sol prononcée me permettent de passer partout. C’est étonnant. Je remarque que c’est plus exigeant physiquement puisque l’on n’est pas toujours assis. Parfois debout, on pousse, on tire, on retient son souffle, gaz au fond, ça monte, ça descend, ça « spin », demi-tour, saute une branche, chemin délavé par la pluie en diagonale … 
Et quand il pleut, les conditions des sentiers évoluent avec la quantité de pluie tombée. Cela requiert d’être très attentif et de s’adapter. Ça brasse un peu plus qu’une moto de tourisme mettons.

Il ne faut pas oublier de mentionner que cette baroudeuse a un comportement sur bitume des plus sain et confortable. En terme d’équilibre et pour exceller autant sur route pavée que dans les sentiers, difficile de trouver mieux. Son énorme réservoir enlève le souci de toujours penser à faire le plein. On peut passer facilement une journée entière à rouler dans les sentiers sans craindre la panne sèche. La consommation d’essence varie en hors route. Ce n’est pas aussi linéaire que sur l’autoroute.

Ce qui m’embête un peu au début, ce sont les pneus d’origine de la moto. Ils sont conçus majoritairement pour la route. Ils sont doux, silencieux et adhèrent bien à la chaussée. Mais en hors route, ils me laissent sur ma faim. Ils n’ont pas le mordant qui me permettrait de vraiment apprécier les sentiers hors route présentant de la boue, de la gravelle, du sable des trous, de l’herbe humide, et j’en passe. Cela me limite. D’autant plus que certains clubs ou types de randonnées exigent des pneus avec plus d’adhérence face aux aléas des sentiers. Il faudra remédier à cela avec des bons pneus à crampons plus agressifs.

Métamorphose ta moto avec l'ensemble graphique Kutvek Amerika

Note : ce que nous avons fait pour la seconde partie de la saison, voir ici le reportage sur les pneus Mitas E-10 DAKAR

https://motoneiges.ca/actions/page?docId=10861&ctx=ctx&p=Essai+des+pneus+Mitas+E-10+Dakar&request_locale=fr&fbclid=IwAR22pHqwF6fwDYEU3OdOOlYcFVnuFUDfBYoUPRFW-8d6CSK_fS7MtKMkUAM

En parallèle, je découvre tout un microcosme des amateurs du double usage. Un autre état d’esprit du motocyclisme. Souhaitant me familiariser intelligemment avec la moto et les usages hors route, au début de la saison je me suis joint à la randonnée des novices avec Moto Trail Aventure.

Reportage randonnée des novices avec MTA

essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, double, usage, magazine, magazinemoto

 
Le mot de la passagère
 
Malgré qu’aller se faire brasser dans des sentiers avec un(e) passager(ère) n’est pas idéal, de mon point de vue, il est possible d’aller dans certains parcs nationaux et provinciaux et y prendre un grand plaisir à 2 sur la monture. La suspension de la F800 GSA le permet avec grande aisance. Les commentaires de ma passagère se résument ainsi :
  • Avec les valises latérales, il est difficile de monter et descendre de la moto. Les repose-pieds sont situés hauts et il faut pivoter en montant et en descendant ce qui pénalise le genou et l’équilibre dans l’exécution de la manœuvre. Un peu pénible.
  • La selle est très confortable pour y avoir passé plusieurs heures dans la même journée malgré des chemins hasardeux et détériorés. La moto absorbe bien les trous.
  • Comme la moto est haute, la visibilité y est excellente.
  • J’ai apprécié les nouveaux endroits en nature que cette moto nous permet d’aller. Ça nous reconnecte bien comme il le faut avec la vie et sa simplicité, nous fait oublier pour quelques moment le brouhaha de la vie dite civilisée.

 

 
 
Revivez les moments marquants de cet essai long terme avec la F800GS Adventure 2018.
 
 
 

Essai long terme – BMW F800 GSA – Prise en mains

Street Glide vs Road Glide : Quelle Harley-Davidson choisir ?

Essai des pneus Mitas E-10 Dakar

MagazineMoto dans le studio – Saison 2, épisode 1
(Aventures de Martin Dupuis avec notre BMW F800GSA en Gaspésie)

 

MagazineMoto.com remercie BMW Motorrad Canada pour la disponibilité de cette moto.

essai, moto, bmw, f800, gs, gsa, adventure, aventure, touring, sport, sport touring, moto vanier, vanier, long, terme, trail, magazine, magazinemoto

Ainsi que Moto Vanier pour leur collaboration tout au long de la saison

essai, moto, pneu, pneus, mitas, e, 10, e10, e-10, trail, route, sentier

Ainsi que KIMPEX pour la disponibilité des pneus Mitas E-10 DAKAR

essai, moto, pneu, pneus, mitas, e, 10, e10, e-10, trail, route, sentier

 

Martin Dupuis, Pilote d'essai
MagazineMoto.com