Essai court terme – Victory Cross Country 8-Ball 2015

Essai court terme – Victory Cross Country 8-Ball 2015

Nous avons pu mettre la main sur la Victory Cross Country 8-Ball par une fin d’après-midi pluvieuse et froide.Essai Essais Moto Victory Cross Country 8-Ball 2015

Malgré la grisaille, nous avons tout de suite pu apprécier sa présence visuelle et le court pare-brise qui permet de regarder par-dessus et de bien voir la route malgré la flotte. Les feux à DEL sont très très très visibles !

Essai Essais Moto Victory Cross Country 8-Ball 2015

Plus de 600 kilomètres sur deux jours et demi nous ont permis d’apprécier les qualités routières de cette « bagger » dotée d’un bicylindre en V de 1737 cc (ou 106 pouces cubes). Le gros V-Twin est fort en couple mais aussi très à l’aise à régimes plus élevés.

La 8-Ball est équipée pour voyager léger. Carénage de fourche, pare-brise court, valises latérales, repose pieds  longs et confortables, le tout dans une robe noire plutôt chic. Dotée d’une transmission à 6 rapports et d’un entraînement final à courroie, elle est franchement à l’aise en ville comme sur la route. Le son de l’échappement est agréable quoique un peu étouffé (ou discret selon certains).Essai Essais Moto Victory Cross Country 8-Ball 2015

 

 

 

Le tableau de bord est très complet et bien présenté. Il est par contre difficile à lire lorsque la pluie s’y accumule en roulant. Il y a quelques blocs de commandes aux guidons qui ont un peu l’air d’avoir été rajoutés après coup, mais tout tombe bien sous la main et fonctionne de façon irréprochable. Un commutateur à l’index de la main droite permet de naviguer aisément parmi les informations disponibles.

Essai Essais Moto Victory Cross Country 8-Ball 2015

Les valises sont plus pratiques qu’elles ne le semblent au premier regard. À l’intérieur, elles sont plus rectangulaires qu’on ne le croirait et il est facile de les ouvrir et les fermer solidement. Les valises sont fixées avec des attaches rapides et elles peuvent être déposées ou replacées en quelques instants. La valise droite abrite un petit rangement souple avec le connecteur pour un appareil de type iPod. Les haut-parleurs logés dans le carénage offrent une performance correcte.Essai Essais Moto Victory Cross Country 8-Ball 2015

Street Glide vs Road Glide : Quelle Harley-Davidson choisir ?

 

 

Il est un peu difficile de déployer la béquille latérale à cause du long repose-pied et le guidon est un peu (beaucoup) large ce qui complique certaines manœuvres à basse vitesse – surtout pour les bras courts. Dans le même ordre d’idées, le levier de commande du frein arrière est très loin.

La moto est agréablement stable grâce à l’empattement long et les suspensions sont étonnamment bien calibrées pour la plupart des situations. La selle est généreuse et confortable même après quelques heures de route.

Les trois pilotes en voulaient encore lorsqu’est venu le temps de rendre la moto, c’est bon signe !

Essai Essais Moto Victory Cross Country 8-Ball 2015

 

 

 

 

 

 

 

Cet essai a été rendu possible grâce à la collaboration de :

Victory Canada (www.victorymotorcycles.com) ainsi que : 

Passion Sport de Louiseville (http://www.polarislouiseville.ca) et
Sport 100 limites de Drummondville (http://www.sport100limites.com)

Texte et photos :
Martin Dupuis / Alain Labadie / Jacques Turgeon
Avec la collaboration spéciale de Kenneth Godin