Essai – Honda CBR300R

Honda CBR300R

Après avoir fait l’essai des nouvelles petites 500 de Honda il y a de cela quelques semaines, il est maintenant temps de faire l’essai de leurs petites sœurs : les 300.

Et c'est la plus sportive de la famille qui m'a été confiée, la CBR300R.

essai, moto, honda, cb, 300, cb300f, cb300r, rebel, cbr, 300r, cbr300r

Avec un look très sportif, cette machine est très tape-à-l’œil. Elle est plaisante à regarder !

Malgré son petit moteur, nous retrouvons l’habituel habillage des sportives de Honda, ainsi qu’une position plus élancée vers les poignées que la normale. De plus, elle possède un pare-brise (au grand plaisir des petits gabarits comme moi). 

essai, moto, honda, cb, 300, cb300f, cb300r, rebel, cbr, 300r, cbr300r

Mon opinion :

  • Même si j’ai trouvé plusieurs ressemblances côté look entre la 300R et la 500R, j’ai trouvé la position moins plaisante sur la 300R. Mon premier réflexe en commençant l’essai était d’avoir les bras plus ‘’barrés’’ pour avoir un dos plus droit, mais j’ai rapidement compris que mes poignets ne tiendraient pas le coup dans cette position. J’ai alors fléchi les bras, au grand plaisir de mes mains. Par contre, cela veut dire que le cou et le dos en prennent un peu plus.
  • Avant de partir, j’étais plutôt perplexe quant à la grosseur du moteur. Mais, en sachant bien doser les changements de vitesse, il y a quand même de quoi pouvoir s’amuser. Les départs après chaque arrêt demandent plus de patience, mais somme toute j’ai été plutôt surprise de ce que l’on peut en sortir.
  • Un pare-brise… yeeaaaah! Grosse différence sur l’autoroute. 
  • Une maniabilité remarquable. Avec un poids aussi léger, il est très facile (même pour une débutante) de bien pouvoir manœuvrer la 300R. 

Lors de mon essai, j’ai rapidement compris que je devais apprendre à mieux contrôler les vitesses sur cette moto, car elle semblait ne pas m’aimer par moment et n’hésitait pas à me le communiquer. En effet, lors de ralentissement, il est préférable de descendre plusieurs vitesses, car la machine ‘’boque’’ accompagnée d’un bruit sourd. J’ai particulièrement compris le concept sur le boulevard Saint-Anne, où l’on retrouve de nombreuses  accélérations soutenues, puis plusieurs lumières qui demandent de ralentir et souvent d'arrêter.

Repose-pieds Traction de Black Dog : L’ergonomie a son meilleur

essai, moto, honda, cb, 300, cb300f, cb300r, rebel, cbr, 300r, cbr300r

Petit gabarit, oui, et c'est fort agréable. Facile à maîtriser, la CBR300R est une excellente moto d'apprentissage. Je m'en lasserais peut-être après une saison ou deux, mais elle ferait parfaitement l'affaire pour une première saison – ou pour un usage plutôt urbain qui pourrait facilement s'étendre sur plusieurs saisons.

La fiche du manufacturier est ici : https://motorcycle.honda.ca/model/sport_fr/cbr300r

(NDLR: Nous avons eu une météo excécrable durant toute la période où nous avons eu ces motos en main – ce qui explique qu'il n'y a que quelques photos intéressantes. Cela n'a rien à voir avec les qualités de ces motos.)

Patricia Ampleman, collaboratrice
MagazineMoto.com