Derrière les photos sur papier glacé, il y a un peu de travail

Derrière les magnifiques photos sur papier glacé, il y a un certain travail de préparation …
Je vous invite à me suivre dans une aventure où j'ai eu l'honneur d'accompagner James T Parks et Jeff Arpin de RoadRUNNER Travel Magazine et François Gariepy de Tourisme Charlevoix pour la préparation d'un article sur les régions de Charlevoix et du Saguenay.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

L'article résultant a été publié dans le numéro de Mai/Juin 2015.
Un aperçu de l'article final est disponible ici:
http://www.roadrunner.travel/magazine/read/may-june-2015/page/66/
Le présent récit, dans sa version brève en anglais, a été publié sur le blog de RoadRUNNER :
http://www.roadrunner.travel/2015/12/02/behind-the-scenes-the-making-of-a-tour-article/

Je vous présente ici la version longue, en français.


Selon mon expérience, les aventures les plus mémorables commencent par un coup derrière la tête, une tape sur l’épaule, ou encore un détour imprévu dans un itinéraire pourtant bien planifié.

Je quitterai le centre de villégiature ShowShoe en Virginie Occidentale demain matin. Pour le moment, je savoure un dernier café pour couronner le souper d’adieu de l’édition 2014 du Touring Weekend de RoadRUNNER Magazine. Je me suis déjà cogné la tête hier soir lorsque j’ai couru à ma remorque pour récupérer mon exemplaire du livre « Forks » de Allan Karl sous la pluie battante. C’est précisément à ce moment-là que le vent a rabattu le couvercle de la remorque pendant que j’essayais d’extirper le bouquin sans qu’il se fasse mouiller.

Voici qu’on me tape sur l’épaule, et c’est Christa Neuhauser elle-même. On se connaît depuis l’été 2012 alors que j’ai participé au voyage « Grand Alps Tour ». Christa était la guide qui fermait le groupe alors que je roulais en avant-dernier, ce qui me permet de rouler à mon rythme, la plupart du temps.

J’apprécie Christa ainsi que toute l’équipe de RoadRUNNER Magazine, alors quand elle me tape sur l’épaule elle a immédiatement droit à toute mon attention.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Et voici le détour … James T Parks et Jeff Arpin viendront près de chez moi pour préparer un article sur les régions de Charlevoix et du Saguenay. Ils sont invités par les offices du tourisme de chacune de ces deux régions, avec une journée et demie à meubler entre les deux segments. Le français de James date un peu, beaucoup. Christa m’explique qu’ils apprécieraient mon aide pour attacher les dernières ficelles de la planification. En d’autres mots, ils me demandent d’intervenir comme guide/interprète, principalement pour la journée et demie où ils seront laissés à eux-mêmes.

 

Ma route de retour vers la maison est planifiée par le menu détail. Quatre jours de routes secondaires par lesquelles je ne suis jamais passé, à la découverte de coins que je ne connais pas et faisant çà et là quelques rencontres lorsque la vie me fera dévier de la route planifiée. Qui plus est, cela me donnera quelques jours à la maison pour apprécier les plans de James pour cette aventure, pour planifier une route intéressante pour meubler cette journée et demie où nous serons seuls et aussi finalement pour me préparer à embarquer, ne serait-ce que brièvement, dans cette excitante vie des réputés moto-journalistes de RoadRUNNER Magazine !

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Après l’échange de quelques courriels et quelques appels téléphoniques avec les offices du tourisme je suis en mesure de faire mes réservations pour les nuitées sur la route. Je les retrouverai à leur hôtel à Baie St-Paul. Comme ce n’est qu’à une très agréable heure de route de chez moi, je les rejoindrai au matin et on verra comment ça se déroule à partir de là. J’ai avec moi les itinéraires, les agendas, les planifications ainsi que des copies de tout ce qui sera nécessaire – mais dans les faits, je n’ai aucune idée de ce dans quoi de viens de m’embarquer.

Americade : Une aventure à moto père-fille à Lake George

 

Tel que prévu, je me présente à l’hôtel La ferme de Baie St-Paul où je retrouve James et Jeff. François Gariepy de Tourisme Charlevoix se joint à nous. Et c’est parti !

Nous roulons environ dix minutes. On s’arrête pour prendre quelques photos près d’une magnifique petite chute à l’extrémité ouest de la baie. 

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenaycharlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Et on reprend la route, oui ! Dix minutes plus tard, nous arrêtons de nouveau au cœur de Baie St-Paul pour prendre quelques photos, là où les touristes débarquent. 

Puis nous reprenons la route. Et oui, nous arrêtons à nouveau moins de dix minutes plus tard pour prendre quelques photos au belvédère en haut de la côte en quittant Baie St-Paul. Bien que je connaisse bien ce coin, je dois avouer avoir découvert quelques nouveaux points de vue et j’apprends plein de nouvelles informations.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

James et Jeff sont des personnages exceptionnels et je suis privilégié de rouler avec eux, mais il y a quand même du boulot à accomplir. Puisque je traîne ma remorque derrière la moto, je suis rapidement désigné comme véhicule de support. Que l’on s’arrête à une boulangerie, une fromagerie ou un quelconque autre haut lieu de la gastronomie locale, les provisions aboutissent dans ma remorque avec le barda de James et Jeff puisqu’ils n’ont pas beaucoup d’espace pour les bagages sur leur moto.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

À plusieurs reprises, James et Jeff s’arrêtent pour accomplir leur boulot. Toutes ces magnifiques photos que nous voyons dans les magazines, elles ne se produisent pas toutes seules. Il y a dans les faits pas mal de travail en arrière-plan. Trouver le bon point de vue, s’installer de façon sécuritaire, rouler dans la prise de vue, retourner, recommencer autant de fois que nécessaire pour arriver à cette parfaite prise de vue – il y a quelqu’un qui doit le faire !

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

On attrape le traversier vers l’Isle aux Coudres. Nous y visitons la boulangerie Bouchard pour quelques photos et on remplit la remorque de pâtisseries. Un arrêt à la Cidrerie et Vergers Pedneault pour faire le plein de liqueurs fines et de cidres. À ce moment-ci, il pleut tellement fort que nous devons attendre que ça passe un peu et il n’est même pas possible de faire de bonnes photos.

Nous finissons par revenir à l’hôtel malgré la pluie. La sortie du traversier est un peu risquée avec les rampes rendues glissantes par la pluie. Avec les bières locales, la gastronomie du coin et la fantastique atmosphère de la fin d’une journée bien remplie, c’est vraiment un travail épatant ! Mais il nous faut mettre un terme à la soirée après un moment puisqu’il nous faut reprendre la route demain.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Dès le matin, nous sommes laissés à nous-même et je suis en charge avec une mission. Il y a une visite prévue au Site de la Nouvelle-France au Saguenay pour l’après-midi, nous savons où nous allons coucher ce soir, et je dois mener James et Jeff à temps pour la croisière aux baleines demain après-midi – et il y a une traversée au programme. Pour rendre les choses juste un peu plus complexes, les gens du Club Moto Saguenay vont se joindre à nous pour le déjeuner. 

Attention sur les routes de campagne au printemps !

Ils nous guideront vers trois attractions avant que nous ne prenions la route vers le traversier. Et il nous faut arriver à temps pour la croisière aux baleines.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Entre-temps, je guide James et Jeff sur la route 381 à travers la beauté sauvage entre Charlevoix et le Saguenay. Nous trouvons le coin idéal pour faire quelques photos d’action parfaites. James a la caméra en mains, Jeff va et vient pour les poses. La poésie du moment ne sera interrompue que par le chauffeur du camion de bois qui fera hurler son avertisseur derrière Jeff qui ne roule pas assez vite à son goût.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Pour être succinct, nous trouvons le Site de la Nouvelle-France et nous y faisons une intéressante visite. On trouve l’hôtel et on partage une agréable soirée autour d’un repas mémorable. Nous rencontrerons les passionnés locaux pour le déjeuner, et on arrête à quelques reprises pour apprécier les points de vue. Nous apprécions sincèrement l’atmosphère pastorale et l’immensité du puissant Saguenay à Ste-Rose-Du-Nord. Mais nous avons un horaire à respecter et à un certain moment je dois rallier les garçons pour reprendre la route.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenaycharlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Il n’y a maintenant que nous trois et nous avons un bon bout de route à couvrir dans la magnifique région montagneuse sur la route 172 en direction de Tadoussac. On passe quelques arrêts potentiels pour arriver à temps au traversier qui nous mène dans les délais sur l’autre rive du Saguenay. Notre destination finale n’est qu’à quelques minutes du débarcadère, mais comme il s’agit d’un site très touristique le stationnement est problématique. On trouve les billets et on surmonte les quelques problèmes de communication juste à temps pour que James et Jeff prenne une bouchée de restauration rapide – un contraste marqué en comparaison des somptueux festins que nous avons pu apprécier jusqu’ici.
Mais il faut bien s’y attendre, il y a du boulot à faire quand même.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

François Gariepy, l’interlocuteur de Tourisme Charlevoix, rejoint James et Jeff sur le Zodiac glorifié et ils prennent le large pour y observer les baleines. Je leur souhaite bon vent et reprends la route pour aller explorer deux sites où nous pourrions les guider après leur retour. Heureusement, parce que le premier site n’est pas vraiment une bonne idée. Bien que je réussisse à me rendre à Baie des Rochers, debout sur les repose-pied et avec la remorque qui tangue follement, il y aura des victimes … 

Comme je le découvrirai demain, il y a certaines des bouteilles de l’Isle aux Coudres auxquelles je ne pourrai jamais goûter. Et il me faudra laver tout mon matériel ainsi que les entrailles de la remorque une fois revenu à la maison.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenayD’un autre côté, l’Anse du Port au Persil s’avère être un bien meilleur choix où nous pourrons apprécier le coucher du soleil en fin d’après-midi pour couronner une magnifique journée de route. Sur le chemin du départ nous trouvons un autre coin pour faire quelques photos d’action et cette fois-ci il n’y a pas de camion de bois pour nous pousser. Nous aboutissons au Fairmont Manoir Richelieu où nous sommes reçus comme si nous en étions les seigneurs.

Kawasaki H2 Hydrogen : Le fabricant vous présente sa moto à l’hydrogène

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Nous débutons la dernière journée avec un premier arrêt à cinq minutes du Manoir. Le vieux village de Murray Bay nous offre le point de vue parfait pour faire quelques photos, d’autant plus que la météo est de notre bord. Jeff est à la caméra pendant que James roule à répétition dans le viseur. Comme la lumière et le décor sont parfaits, nous y passons un bon moment. Mais François, qui sait que nous avons encore pas mal de route à faire avec plusieurs arrêtsintéressants devant nous, signale qu’il est temps d’enfourcher les motos et de reprendre la route.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Le prochain arrêt n’est qu’à quelques minutes et nous passerons un bon moment à l’Observatoire Astronomique de Charlevoix où nous en apprendrons beaucoup sur le météorite qui a façonné le relief de la région il y a 350 millions d’années. Il y a encore beaucoup à voir aujourd’hui et François nous mène vers St-Hilarion. Chemin faisant, nous sommes aux premières loges pour apprécier les effets de l’impact du météorite.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Il y a quelques bouts de route qui ne sont vraiment pas en bon état, le ciel est franchement gris et la pluie fait l’effet d’un arrosoir intermittent. On saute l’heure du dîner. En route vers le Parc National des Hautes-Gorges de la Rivière Malbaie, nous arrêterons finalement au dépanneur de la dernière chance pour se goinfrer de fromage en grains douteux accompagné de sandwiches pré-emballés qui ont vus des jours meilleurs. Nous profitons de panoramas époustouflants malgré la météo et les effets secondaires du lunch. Puis à un certain moment il nous faut rebrousser chemin puisque la seule route est fermée à cause de travaux.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Sur le chemin du retour, nous arrêterons à la Ferme Basque de Charlevoix pour en apprendre plus sur cet élevage, y découvrir les produits du canard et plus particulièrement le foie gras. Repus de ces délices, nous ferons encore quelques photos puis nous reprendrons la route pour revenir à l’hôtel à Baie St-Paul.

charlevoix, tourisme, reportage, histoire, roadrunner, saguenay

Nous n’avons vraiment pas fait autant de kilométrage que j’en ai l’habitude en quatre jours de route. Mais j’ai découvert des nouveaux coins intéressants près de chez nous. Et j’ai aussi appris qu’il y a beaucoup de travail derrière la préparation des articles si intéressants que nous pouvons lire dans chaque numéro de ce magazine. Recueillir l’information appropriée, que ce soit avant le départ ou au fur et à mesure, prendre chacune des fantastiques photos qui feront peut-être une couverture ou un deux pages pleines, rouler sur les routes et visiter des sites intéressants tout en composant avec les surprises de la route – tout ça fait partie du travail !

Que ça commence par un coup sur la tête, une tape sur l’épaule ou un simple détour, l’aventure est bien souvent juste après la prochaine courbe.

Mais en faire un article, une histoire publiable, ça c’est du travail.
On va où maintenant ?

PS: L'aperçu du tout dernier numéro de RoadRUNNER Motorcycle Touring & Travel est ici : http://www.roadrunner.travel/magazine/content/november-december-2015/

Alain Labadie,
Éditeur en chef, MagazineMoto.com