Essai court terme du Spyder ST S M5 2015

Essai du Spyder ST S M5 2015

essai, moto, spyder, st, s, m5, 2014, can-am

essai, moto, spyder, st, s, m5, 2014, can-am

Comme l’an passé, TY Moteurs de Saint-Jean-Chrysostome nous a fourni deux motos, soit un Spyder ST SM5 2014 et un Spyder F3 2015 pour nos essais journaliers. Un article sur ce dernier a déjà été publié pour vous faire part de nos commentaires :

(http://www.magazinemoto.com/actions/page?docId=8382).

C’est durant un parcours de 200 km sur les routes de la région Chaudière-Appalaches, avec un arrêt au musée " L’épopée de la Moto" de St-Jean-Port-Joli que nous avons pu nous faire une opinion de ce jouet pour adulte. 

Le Spyder ST 2014

« S’agit-il d’une «Motoroute»?

Notre Spyder ST 2014 SM5 de couleur noire classique était muni de l’équipement standard avec moins de 700 km à l’odomètre. Aucun ajustement n’a été apporté avant de prendre la route. Nous vous transmettons les commentaires de nos essayeurs par rapport à la position de conduite, l’ergonomie et la motorisation.

 

Pour ce qui est des autres caractéristiques, nous vous invitons à visiter le site de BRP :
http://www.brp.ca/spyder/fr_CA/spyder/spyder-st/spyder-st/specs.html 

Le Spyder ST 2015 est offert en trois versions :
• ST          (entrée de gamme)
• ST–S          (avec marchepieds et régulateur de vitesse)
• ST–Limited (avec valises latérales, GPS, système audio etc) 

essai, moto, spyder, st, s, m5, 2014, can-am

Position de conduite
Lorsque vous enfourchez ce Spyder qui est catalogué comme «Sport Tourisme», vous avez l’impression d’enfourcher une motoneige. On remarque l’espace pour les jambes qui s’adapte bien au gabarit de tous les pilotes. L’emplacement du levier de vitesses facilite les manœuvres et les changements se font en douceur.  Les pédales du passager sont ajustables. Le modèle dont nous disposions était équipé d’une transmission manuelle de cinq vitesses.

essai, moto, spyder, st, s, m5, 2014, can-am

L’ergonomie 
Les cadrans sont très similaires à ceux que l’on retrouve sur les motoneiges BRP. Ils sont analogiques avec des messages numériques. L’opération des options s’opère à l’aide des boutons de contrôle sur la poignée de gauche. Le positionnement des rétroviseurs facilite la vision arrière avec un petit mouvement des yeux. Le pare-brise est ajustable manuellement à de multiples positions pour s’adapter au goût du pilote. Un pare-brise « Ultra Touring » de 10 cm (5 pouces) plus grand est offert au catalogue des accessoires chez BRP et selon l’un de nos pilotes d’essai, il élimine complètement la turbulence tout en offrant une meilleure protection contre les mouches dans la visière. Pour un motoneigiste, l’adaptation est rapide. Ça prend une dizaine de kilomètres et on se sent déjà à l’aise. La selle est confortable pour de longues randonnées combinées à une suspension « Touring ». Quoiqu’elle soit construite pour une personne, un passager y sera confortable avec le dossier offert au catalogue des accessoires.

Street Glide vs Road Glide : Quelle Harley-Davidson choisir ?

essai, moto, spyder, st, s, m5, 2014, can-am

Motorisation
Le moteur de 2 cylindres à 990 cm3 développant 100 HP est le même depuis la sortie du Spyder en 2008. La transmission manuelle à 5 vitesses a été appréciée par tous et particulièrement par l’un des essayeurs qui est lui-même propriétaire d’un modèle à transmission semi-automatique. La première vitesse peut sembler longue, mais BRP nous dit que ce moteur offre ses performances à haut régime. C’est pourquoi, à tous les changements de vitesse, le moteur révolutionne entre 4 000 et 5 000 RPM. En vitesse de croisière de 100 km/h, le régime moteur est 5 000 RPM ce qui peut sembler élevé pour un néophyte, mais la pleine puissance du moteur est atteinte à 7 500 RPM. À cette révolution, vous dépassez la vitesse permise lorsque vous êtes à cinquième vitesse. Les reprises sont faciles, peu importe la vitesse.  

Nos essayeurs Alain Labadie Dominic Labadie Jacques Turgeon Jacques Bélanger
Conclusion
On dit que le Spyder est un « Roadster ». Cette expression est définie par Wikipédia «Moto se situant entre les catégories sportive et routière privilégiant la maniabilité et la nervosité au détriment du confort». Cette définition ne reflète pas tout à fait ce qu’est le Spyder ST. Ce véhicule vous offre du plaisir et des randonnées confortables. Alors, pourrions-nous dire que le Spyder est à «Motoroute» ce que Ski-doo a été à la motoneige et Sea-doo à la motomarine. Pourquoi pas!
Magazinemoto.com n’hésite pas à vous recommander cette «Motoroute» qui est conçue pour s’adapter à tous les types de pilotes, qu’il soit ancien propriétaire de moto, motoneigiste ou simplement une personne qui recherche le « Feeling » de s’évader sans se préoccuper de garder l’équilibre.

Nos essayeurs:
Alain Labadie
Dominic Labadie
Jacques Turgeon
Jacques Bélanger

Cet essai a été rendu possible grâce à la précieuse collaboration de:
TY Moteurs

essai, moto, spyder, st, s, m5, 2014, can-am