Les aventures d’une P’tite Bleue et de sa pilote

Les aventures d'une P'tite Bleue et de sa pilote
 
On ne choisit pas toujours sa moto selon ses rêves, mais plus souvent qu’autrement, avec notre réalité et nos contraintes.
 
Hé oui, même après 21 ans de permis de moto, j'ai dû repartir à la case départ dans ce monde l'an dernier.
Pour ceux qui se souviennent de ma présentation, j'ai dû faire une pause de 5 années avec un retour comme instructrice moto. Mes deux premières années d'enseignement ont été effectuées sans aucune moto à moi, mais des supers ami(e)s m'en ont prêtées.
 
Je les salue, ils et elles se reconnaîtront.
 
L'été dernier, la passion de rouler était tellement forte que ça faisait sérieusement mal aux trippes.
Être prof de moto sans moto, c'est comme un mécanicien sans outil… Ce n'est pas très crédible.
 
Pas de budget, mais quand on dit ‘‘pas de budget’’, c’est vraiment PAS DE BUDGET.
J'ai entendu toutes sortes de remarques durant mes recherches allant de "Aussi bien pas faire de moto que de t'attendre à trouver de quoi à moins de 1000$", "Bonne chance pour pas te péter la gueule avec une poubelle" ou encore "Tu ne peux pas appeler ça faire de la moto sur un bike à moins de 1000$" et aussi "Tu retrouveras jamais le feeling de ta Yamaha R6 Raven".
À croire que le milieu de la moto est réservé aux bien nantis ! Wow!
 
Je viens du monde des motocyclistes. C'est mon mode de vie et rien ne va m'arrêter.
Tant que ça deux roues et un guidon, j'arriverai bien à vivre ma passion malgré tout!
 
J'ai mis beaucoup de temps dans mes recherches et cela a fini par aboutir…oui oui!
Une P'tite Bleu avec un "Karma de Marde" Hahahaha!
Je l'ai trouvé dans une grange, elle n’avait pas roulé depuis 2009, quand même propre et que 45 000 km.
 
Une petite Kawasaki Ninja EX500 2002 pour moins de 1000$, et bleue en plus. Pour mon côté fille, les couleurs sont importantes…hahaha!
 
La P'tite Bleue dans la grange
 
aventure, petite, bleue, moto, budget
 
J'avais une fierté de l'avoir trouvée et payée seule. Je vais m'arranger seule comme une grande pour la remettre au monde.
Donc, quand l'opération Ninja a été terminée, ça été une première ballade d'essai pas loin par une belle journée de pluie.
Elle a été comme un charme. Je suis tombée en amour avec elle et je remerciais la vie d'avoir à nouveau la liberté de rouler MA moto!
Première sortie
aventure, petite, bleue, moto, budget
Par la suite, elle s'est mise à sortir son "Karma de M…." et elle est très bien connue auprès de mes ami(e)s pour toutes les anecdotes dont je pourrais vous raconter, car je vis des aventures avec ma P'tite Bleue à chacune de mes sorties… Sérieusement !
 
J'apprends énormément avec cette moto autant sur la mécanique que sur le pilotage…on retourne aux bases et on reste humble face à chaque situation…J'en ris à chaque fois.
 
Je vous en raconte quelques-unes :
 
Le lendemain de ma première ballade, je pars accompagné d’un ami pour un essai plus long d'environ 200 km. Durant notre périple, la clé a sorti toute seule du commutateur (switch) sans que je ne m'en aperçoive sur le coup.
Ha ouin, ça peut sortir toute seule de là une clé ? Hé bien oui !
 
Le lendemain, j'ai fait la route inverse dans l'espoir de retrouver ma clé, mais en vain. Après 7 heures de recherche, parfois même des bouts à pied, je me suis résignée à trouver une autre solution. Déjà, j'ai compris que mon commutateur (switch) était brisé. Mon employeur de l'époque m'avait trouvé une clé de remplacement pour me dépanner… Ouffff! Ça prenait tout un doigté et un cérémonial pour arriver à la démarrer…Son "Karma de M…" a vraiment commencé là !
 
J'ai pu profiter de plus de 700 km comme ça. Je réussi à trouver un commutateur (switch) usagé. Lorsque je regarde comment ça se branche, qu’est-ce que je vois caché au fond du carénage ("fairing")…
LA CLÉ ! Hahahaha. Elle est restée coincée, bien blottie.
 
Clé cachée
aventure, petite, bleue, moto, budget

Quelques temps plus tard, je pars avec un ami qui roule toujours seul et c'est un privilège de rouler avec lui.

Suggestions de cadeaux pour la fête des Mères avec Shop MSD
Il ne me juge pas et il juge encore moins ma P'tite Bleue. On décide de partir pour la journée. La chaîne et les pignons (‘’sprockets’’) à moitié cassés ont été changés et plusieurs aventures étaient déjà arrivées, dont ma première crevaison en 21 ans. Donc, on s'imagine qu'il ne peut plus rien arriver, qu'on a fait le tour… Hé bien erreur !
 

Je décide d'aller montrer le Sanctuaire de Beauvoir en Estrie (je vous fais mon prochain article sur cette destination) avec mon ami Stéphane.

C'est au sommet d'une colline, au pied d'une chapelle avec une magnifique vue,  au moment de repartir, que Ma P'tite Bleue opère son "Karma de M…." et décide de ne pas démarrer… Rendu à ce point, je ne sais pas si je dois en rire ou en pleurer. Finalement, je ris et je dis à mon ami Stéphane que le câble d'embrayage vient de casser …. hummmmmm rire et soupir !
 
Ça l'air qu'à Beauvoir, il y a des miracles qui arrivent. Stéphane m'aide et fait preuve d'ingéniosité. Au moins, ma P'tite Bleue a son mini coffre d'outils. Heillle Miracle !
 
Stéphane qui répare
aventure, petite, bleue, moto, budget
 
Ça fait déjà un an que j'ai ma P'tite Bleue et son "Karma de M…".
J'ai tellement appris avec cette moto.
 
Après 18 000 kilomètres ensemble ;
  • J'ai appris des notions de mécaniques, ce qui ne me fait pas aimer plus ça pour autant, mais donner de l'amour à une moto !
  • J'ai appris à piloter une moto sans aucune technologie, avec des sensations bizarres qui m'obligent à être à son écoute et davantage à l'écoute de la route.
  • J'ai appris à passer par dessus des commentaires désagréables et même en rire! Hé oui, Mylène et son "scooter"!
  • J'ai appris à accepter l'aide avec humilité et respect, la vraie entraide entre motocyclistes.
  • J'ai rencontré des gens merveilleux et des paysages magnifiques.
  • J'aurais rien vécu de tout ça si j’avais attendu la moto de mes rêves …hummmm!
Le bonheur
 
aventure, petite, bleue, moto, budget
Tout ça pour vous dire que je vois trop souvent des gens qui sont gênés d'avoir une moto des plus simples, de peur du jugement des autres, de s'empêcher de vivre une passion par le jugement ou le regard des autres.
J'ai vu, sur des réseaux sociaux, des gens gênés d'avoir achetés une CBR125 ou une moto de type double usages… Mais pourquoi ? Ça a deux roues et un guidon, et tu vas vivre ta passion !
 
Ou encore acheter une moto trop au dessus de leurs moyens, mais qui ne pourront pas sortir parce qu'ils n'ont plus d'argent pour simplement mettre du gaz dans le réservoir. Parfois, les motos moins dispendieuses vont vous apporter beaucoup plus que ce dont vous aviez prévu. Mais surtout, elles vont vous permettre en tout premier lieu de Vivre votre Passion …Alors ça, ça n'a pas de prix !
 
Il y a quelques mois, j'ai rencontré mon compagnon de vie, qui est également aussi passionné de moto que moi.
Promis David, on en fera pas une neuve de ma P'tite Bleue. Et surtout, j'apprécie beaucoup tout l'amour que tu mets dessus et d'y croire avec moi !
 
Bonne route à tous, et surtout vivez votre passion !
 
Mylène Bolduc, Collaboratrice
MagazineMoto.com