Travailler en Spyder : une option à ne pas négliger !

En tant que passionné de moto à deux ou trois roues, vous devez certainement penser régulièrement à votre prochaine randonnée. Avec nos obligations professionnelles, la famille et autres activités de la vie courante, souvent cette randonnée et repoussée au prochain weekend. Mais pourquoi ne pas rendre l’utile à l’agréable et profiter de sa passion pour se déplacer à son travail?

C’est ce que j’ai expérimenté au cours des dernières semaines et j’ai trouvé l’expérience plutôt agréable. Dans mon cas, je suis propriétaire et passionné de Can-Am Spyder, d’où mes réflexions dans l’article. Par contre, l’ensemble de ces principes peuvent aussi bien s’appliquer à la moto 2 roues. Découvrons-les ensemble…

Plongez dans l’efficacité avec votre Spyder : la fusion parfaite de l’utile et de l’agréable !

Vérifier la météo et la circulation

Deux éléments très importants à considérer lorsqu’on souhaite aller au travail en Spyder sont la météo lors des déplacements prévus, ainsi que la circulation. Tout d’abord pour la météo, il est évidemment souhaitable que ce soit une journée sans précipitations abondantes afin d’arriver au sec à destination. C’est un peu la même chose pour la température. Lorsque l’on circule, l’effet du vent rend la randonnée agréable, mais en pleine canicule ceci peut être un défi supplémentaire particulièrement dans le cas d’une circulation au ralenti et un peu plus dense. Par prévention, j’ai toujours dans mon coffre et à portée de main mon ensemble de pluie.

La Gaspésie… Une balade à moto qui fait un bien fou à l’esprit et au corps !

Pour ceux qui résident dans les grands centres, l’état de la circulation et le fait d’être pris dans un embouteillage peut aussi être un enjeu pour rester au frais. Ceci avec le port de vêtements de protection et la puissance des rayons du soleil. L’idéal est de choisir les périodes durant lesquelles la circulation n’est pas dense. Si votre situation le permet, pourquoi ne pas choisir une belle route de campagne au lieu de l’autoroute…

Circulez sur une belle route de campagne est fort agréable

Les activités une fois arrivés à destination

Le choix d’aller travailler en Spyder ou à moto peut dépendre également des activités professionnelles prévues une fois arrivées à destination. Si vous devez par exemple être en veston-cravate et rencontrer des clients pour un contrat, fort probable que l’automobile avec l’air climatisé est préférable. Si vos obligations sont moins formelles, rien ne vous empêche de vous changer rendu à destination. Pour des raisons évidentes, l’utilisation de vêtements de protection appropriés doit être la priorité absolue avant l’apparence lorsqu’on circule sur la route. De plus, l’utilisation d’un casque de protection peut affecter votre coiffure, donc une attention supplémentaire à y avoir rendu à destination.

Apporter du matériel avec soi

Si votre situation professionnelle fait en sorte que vous alternez entre le bureau et la maison en télétravail, vous devez alors transporter sur une base régulière votre ordinateur portable et autre effet professionnel. Dans ma situation, mon Can-Am Spyder à un coffre à l’avant qui est déjà bien rempli en permanence avec quelques effets dont mon habit de pluie. Puisque j’ai un F3-S Special Series, je n’ai pas de coffres latéraux arrières de série.

Pour ce qui est du transport d’un ordinateur portable et autre élément, j’utilise un sac à dos imperméable Ogioi. Il est vraiment très pratique, car il comprend un compartiment spécifique et rembourré pour protéger un ordinateur, ainsi que des courroies assurant que le sac va demeurer en place même à grande vitesse. Il est également assez grand pour apporter avec soi d’autres effets pour le travail, ainsi que des vêtements de rechange. Personnellement je n’hésiterais pas à l’utiliser dans le cadre d’un voyage avec mon Can-Am Spyder.

La Gaspésie… Une balade à moto qui fait un bien fou à l’esprit et au corps !

Communication sur la route

Un autre élément important à considérer lorsque l’on se déplace au travail est le fait de devoir communiquer par téléphone lorsqu’on est sur la route. Bien que des systèmes intégrés de communication Bluetooth existent sur certains véhicules ou casques, la priorité demeure la sécurité en ayant une pleine concentration sur notre environnement. La même chose s’applique avec un véhicule de promenade avec dispositif mains libres. Dans cette mesure, si vous prévoyez devoir être en communication durant votre déplacement, si vous ne pouvez retarder celui-ci l’automobile est peut-être plus appropriée.

Planifier ses communications est essentiel avant de prendre la route

En conclusion, en considérant l’ensemble de ces éléments et en planifiant adéquatement le déplacement, il est possible de conjuguer vos responsabilités professionnelles et votre passion. Personnellement, je dois avouer que d’aller travailler en Can-Am Spyder est fort agréable et aussi relaxant. Même si c’est la semaine, je retrouve généralement le même sentiment de détente qu’offre la thérapie par le vent, en plus du plaisir qu’offre l’expérience de conduite du véhicule. J’applique évidemment les éléments mentionnés dans l’article afin que l’expérience soit la plus agréable possible.

Et vous, est-ce que vous utilisez votre Spyder, Ryker ou moto pour aller travailler?

Continuez votre lecture avec nos derniers articles: