6 conseils de sécurité avant de partir en vacances/voyage en moto

Vous partez en voyage à moto durant les vacances ?

Nous avons demandé à trois spécialistes quels sont les plus importants conseils dans une optique de maximiser votre sécurité.

sécurité, voyage, moto, conseil, active, passive, magazine, magazinemoto, motoprécision, moto précision, précision, école, centre, ville, conduite, moto pro, pro, fmq

Après avoir regroupé et synthétisé leurs propos, nous vous proposons, tant du point de vue de la sécurité active que de la sécurité passive, les plus importants.

Bonne route, soyez prudent(e)s.

Sécurité active

1- Maîtriser (et avoir pratiqué) les techniques de base et avancées

Hélas, la plupart des accidents à moto n'impliquent qu'un seul véhicule … la moto.
Et dans bien des cas, il s'agit d'une perte de contrôle dûe au manque de maîtrise.
Il existe plusieurs cours de perfectionnement et/ou de mise à niveau.

Il est aussi important de pratiquer régulièrement les techniques
(virage, freinage, contrebraquage, etc…)

2- Se positionner et être en contrôle

En général, la position la plus sécuritaire pour une moto, c'est le tiers gauche de sa voie de circulation. On maximise ainsi la visibilité tant pour les véhicules qui nous précèdent que pour ceux qui nous suivent. C'est aussi à cette position que le motocycliste a la meilleure vue sur ce qui s'en vient et ce qui le suit.

Et c'est aussi dans cette position que le motocycliste est le plus en contrôle de son environnement et où il a les meilleures marges de manoeuvre.
Il y a bien sûr certaines situations qui demandent de prendre une position différente dans sa voie de circulation, mais en général, le tiers gauche est le meilleur endroit.

3- Anticiper, regarder au loin avec une attitude de conduite préventive (rester calme)

Combien de fois entend-t-on un motocycliste dire " je l'avais pas vu venir ". Que l'on parle d'une courbe, d'un obstacle ou d'un autre véhicule qui s'insère dans le flôt de la circulation. Il faut, en tout temps, être entièrement attentif à ce qui se passe autour, devant et derrière. Regarder au loin, ça ne veut pas dire scruter l'horizon en baillant. Ça veut dire regarder attentivement 2, 5, 10 longueurs de véhicules devant soi. Ça veut dire ne pas seulement voir le début de la courbe, mais bien de porter le regard loin dans celle-ci dès avant de l'aborder. Ça veut dire de lever les yeux des cailloux devant la moto, parce que eux, on les a vus il y a longtemps et on sait où ils sont.

Un « road trip » en Gaspésie vers le Rocher Percé : profite de ton été en moto au Québec, partie 2

Une attitude de conduite préventive, ça veut dire d'être actif dans l'analyse de ce qui ce passe devant, autour et derrière. On ne se contente pas de "regarder", il faut "voir". Et avec cette information, il faut continuellement mettre à jour notre carte mentale de la situation pour toujours prévoir ce qui va se passer, même l'imprévisible !
Et ne jamais, au grand jamais, agir ou réagir sous le coup d'une émotion ou de l'impulsivité.

Sécurité passive

1- Être visibles (phares, vêtements) en lien aussi avec le positionnement

La meilleure assurance d'être vus, c'est d'être visibles ! Les phares faiblards, le clignotant luciole dépressive, les feux de position indiscernables, c'est peut-être beau sur un poster … mais sur la route il n'y a personne qui va pouvoir "voir" la moto venir. Il est maintenant permis de rouler, raisonnablement, avec les feux de route (les hautes) en moto. Mieux encore, installez un modulateur de phare. Vérifiez régulièrement les feux et les phares de votre moto.

De l'avis général aussi, les vêtements (voir le point suivant), peuvent aussi contribuer significativement à être visibles.

2- Porter tout son équipement, tout le temps. ATGATT (all the gear all the time)

Commençons par rappeler qu'en général, les accidents se produisent à moins de 20 kilomètres de la maison.
Vous allez au dépanneur, une petite comission ici ou là, je vais juste au village …
Voilà autant de situations où il est tentant de se passer de certaines pièces d'équipement.
Je ne connais aucun motocycliste qui soit parti un matin en se disant, "tiens, je vais faire un accident aujourd'hui".
Les accidents, les vrais, sont en général imprévisibles et inévitables – pensez-y !

Les manufacturiers offrent de nos jours des vêtements adaptés à toutes les conditions.
Il fait chaud, il fait froid, il pleut, il fait soleil…
Il y a des vêtements de protection pour toutes les conditions et souvent, un même vêtement peut être assez polyvalent qu'il s'adaptera à une vaste gamme de conditions. En plus, il y a maintenant une multitude de styles, de coupes, de matériaux, et de couleurs !!!

Suggestions de cadeaux pour la fête des Mères avec Shop MSD

3- Freins ABS et autres assistances au pilotage

Le volet le plus passif qui soit, c'est celui où la moto vous vient en aide. Dans un monde idéal, jamais l'ABS n'aurait à intervenir et jamais le contrôle de traction n'interviendrait … Mais soyons réalistes. Pour la majorité des pilotes il y aura, un jour ou l'autre, une situation qui dépasse les compétences du motocycliste sans pour autant dépasser les capacités de la moto. Et c'est là que les systèmes d'assistance au pilotage entrent en jeu. Par exemple, il est généralement reconnu qu'une moto sans ABS peut freiner dans une distance un peu plus courte qu'une moto avec ABS dans une situation de freinage d'urgence. Mettons …

Par contre, cela demande du pilote un niveau de maîtrise qui est de bien supérieur à celui du motocycliste moyen. Par contre, sur une machine avec l'ABS, si le pilote est capable d'appliquer les freins au max, il lui sera beaucoup plus facile de garder le contrôle de la moto tout en freinant avec le maximum de l'efficacité théorique des freins de la moto. De façon similaire, si l'accérateur est appliqué avec un peu trop d'enthousiasme à la sortie d'une courbe et que le pilote dépasse ainsi les limites de la traction disponible, un système de contrôle de traction fera en sorte de modérer l'impact de cette accélération pour préserver l'adhérance du pneu.

Et il y en aurait plein d'autres

Bien sûr, il pourrait y avoir une multitude d'autres conseils. Mais nous avons ici tenté de rappeler ceux qui nous apparaissent les principaux.

Mais par exemple, si vous partez en vacances en moto, il y a de fortes chances pour que celle-ci soit plus chargée que d'habitude, ou que vous ayez un(e) passager qui n'a pas l'habitude de rouler en moto, ou encore les deux !

Le comportement de la moto en sera changé par rapport à ce à quoi vous êtes habitué. Et si ce passager, ou cette passagère, n'est pas habitué(e) à rouler en moto, il y a aussi tout un volet de familiarisation nécessaire à ce que le tout se déroule de la meilleur façon possible.

Bonne saison à tous, soyez prudents et en contrôle.

MagazineMoto remercie les trois spécialistes qui ont contribué à l'élaboration de ces quelques conseils. Il s'agit d'une collaboration appréciée !
 

Sylvain Bergeronsécurité, voyage, moto, conseil, active, passive, magazine, magazinemoto, motoprécision, moto précision, précision, école, centre, ville, conduite, moto pro, pro, fmq
Président FMQ / Moto Pro FMQ
https://www.fmq.ca/fr/
https://www.fmq.ca/fr/cours-moto-pro-fmq 

Un « road trip » en Gaspésie vers le Rocher Percé : profite de ton été en moto au Québec, partie 2

 

sécurité, voyage, moto, conseil, active, passive, magazine, magazinemoto, motoprécision, moto précision, précision, école, centre, ville, conduite, moto pro, pro, fmq

Steeve Gauvreau
École de Moto Centre-Ville

https://www.ecolemoto.com/

 

 

Danny Maroissécurité, voyage, moto, conseil, active, passive, magazine, magazinemoto, motoprécision, moto précision, précision, école, centre, ville, conduite, moto pro, pro, fmq
MotoPrécision.ca
http://www.motoprecision.ca/

 

Alain Labadie, Éditeur en chef et Pilote d'essai
MagazineMoto.com