Découvrir la Gaspésie autrement

Mon emploi du temps me limite souvent aux moments de choisir mes destinations à moto. Fréquemment, je ne peux que me libérer qu’une seule journée. De plus, pour compliquer les choses, la météo joue occasionnellement les trouble-fêtes.

C’est sous un beau dimanche de juillet que les conditions gagnantes semblent finalement être réunies. Après avoir consulté les prévisions météos, je décide d’aller faire mon petit tour de la Gaspésie !

Planification météo pour mon itinéraire en Gaspésie : éviter les averses

La température est presque parfaite puisqu’il y a des probabilités d’averses localisées à certains endroits sur mon parcours. J’ajuste, donc, mon itinéraire afin d’éviter les périodes prévues de précipitations.

Gaspésie

Celui-ci débute à Sainte-Luce. Dans le premier segment, je vais longer le fleuve jusqu’à Sainte-Anne-des-Monts. Ensuite, je vais rouler sur la route 299 pour traverser le Parc de la Gaspésie et atteindre New-Richmond dans la Baie des Chaleurs.

Le retour se fera par la route 132 en passant par Carleton, Pointe-à-la-Croix, Matapédia, Causapscal et Amqui. Je vais fermer la boucle à Mont-Joli afin de revenir à la maison avant le coucher du soleil.

Route 132 – Mont-Joli vers Sainte-Anne-des-Monts

Sur ce premier segment, je roule à proximité du Fleuve St-Laurent. L’air est frais et malgré la brume insistante, je profite des différents points de vue. Sur le fleuve, j’aperçois quelques voiliers qui donnent un cachet unique à mon périple. Comme c’est la saison touristique, il y a une bonne circulation, mais c’est très fluide.

La Gaspésie… Une balade à moto qui fait un bien fou à l’esprit et au corps !

Route 299 – Sainte-Anne-des-Monts vers New-Richmond

Alors que je fais le plein d’essence, je regarde en direction des montagnes en espérant que la brume se soit dissipée. Ce n’est pas le cas près du fleuve, alors j’espère qu’en m’en éloignant, le temps sera plus propice pour contempler les Chic-Chocs.

En effet, la route 299 longe cette formation montagneuse et offre des points de vue incroyables par beau temps. Sur ma route, je peux voir ici et là une partie des montagnes se dévoiler à moi. Je peux également rouler le long de la magnifique Rivière Sainte-Anne.

Gaspésie

Le charme de la Rivière Cascapédia le long de la route 

À mi-chemin, j’arrive au relais de la Cache où je m’arrête pour faire une pause. À cet endroit, on retrouve de l’essence, un service de restauration et d’hébergement. J’ai pu constater que des travaux d’agrandissements étaient en cours.

À partir de cet là, la route longe la Rivière Cascapédia qui est un superbe cours d’eau. Le paysage est moins grandiose que dans le Parc de la Gaspésie, mais demeure tout de même superbe. On se sent littéralement imprégné de toute cette belle nature.

Route 132 – New-Richmond – Matapédia

Je suis maintenant à mi-parcours et au point le plus éloigné de chez-moi. À ce moment, je découvre les beautés de la Baie des Chaleurs… Celle-ci porte très bien son nom, puisqu’il fait beaucoup plus chaud de ce côté de la péninsule gaspésienne.

Gaspésie

Tout au long de ce segment, je traverse les différentes municipalités qui se succèdent les unes après les autres. Lorsqu’on observe attentivement, chacune d’entre elles semble avoir sa propre identité.

Les accents régionaux : un charme unique de la Baie des Chaleurs 

Si vous discutez avec des gens de ces patelins, vous remarquerez immédiatement les accents et les expressions propres à chacun de ceux-ci. Je trouve cela assez unique et charmant.

La Gaspésie… Une balade à moto qui fait un bien fou à l’esprit et au corps !

La pêche est ancrée dans les vies des gens de la Baie des Chaleurs. En effet, on peut apercevoir une panoplie de bateaux de pêcheurs amarrés le long des quais dans plusieurs municipalités.

Route 132 – Matapédia – Mont-Joli

Dès qu’on dépasse Matapédia, la route longe la magnifique rivière du même nom. La route est littéralement accrochée sur les rives de la rivière. De ce fait, on peut contempler les montagnes de part et d’autre de celle-ci.

Pour environ 50 minutes, on est coupés du monde… Le téléphone cellulaire n’est d’aucune utilité puisqu’on ne capte pas de réseau. C’est parfait pour pleinement profiter des paysages qui défilent devant nous.

Changement de décor radical 

Nous venons de pénétrer dans la Vallée de la Matapédia, une région nichée entre les Monts Notre-Dame et les Chic-chocs. Au cœur de cette vallée se trouvent le Lac au Saumon, ainsi que le Lac et la rivière Matapédia.

Gaspésie

À partir de la route, on peut apercevoir un mélange de terres agricoles et de lots boisés.

Mon périple d’une journée et d’environ 565 km se termine par mon retour à la maison.

Une autre façon de découvrir la Gaspésie

La Gaspésie est une région magnifique à découvrir. Si votre horaire est trop serré pour toute la visiter, il est possible de prévoir de petites boucles plus locales d’une ou deux journées. Vous pourrez, ainsi, limiter la distance parcourue et vous attarder aux attraits qui vous attirent le plus.

Pour ma part, je garde d’excellents souvenirs de mon petit tour de la Gaspésie et je me prépare déjà pour ma prochaine visite.

Bonne fin de saison.

Continuez votre lecture avec nos derniers articles: