ewool Metro : la veste qui rend vos sorties encore plus agréables

L’automne est sans contredit l’une des plus belles périodes de l’année pour pratiquer la moto. En effet, les arbres revêtent leurs plus belles couleurs et c’est un pur délice pour nos yeux.

De plus, les mouches et papillons ont presque tous disparu et le mercure est plus tempéré. Il est donc plus agréable, du moins à mon avis, pour découvrir les petites routes rurales.

Naturellement, à mesure que nous progressons dans la saison automnale, les variations de température deviennent de plus en plus marquées. La journée peut commencer par une gelée au sol, suivie d’une chaleur intense l’après-midi, pour finir par une brise glaçante le soir.

S’habiller adéquatement peut parfois poser un véritable défi.

Mon arme secrète des dernières années

Depuis deux ou trois ans, lors de mes randonnées de quad, j’ai trouvé une solution afin de pouvoir être confortable tout au long de la journée. Et ce, sans avoir à me changer continuellement. En effet, jusqu’à ce printemps, je portais la veste chauffante ewool Pro+. Vous pouvez lire mon essai sur InfoQuad.com à ce sujet.

Bien que j’aime beaucoup la veste chauffante ewool Pro+, il y avait quelques aspects à améliorer, en particulier pour l’usage que j’en fais en moto.

La ewool Metro : innovation en laine polaire

Depuis ce printemps, j’ai fait l’essai de la plus récente veste chauffante ewool : la Metro. Je suis littéralement tombé en amour avec ce produit. En effet, cette veste est fabriquée en laine polaire. Elle est plus mince, plus légère et plus souple que la Pro+. Par conséquent, je la trouve définitivement plus confortable à porter.

Métamorphose ta moto avec l'ensemble graphique Kutvek Amerika

La taille de la batterie est beaucoup plus petite que celle de la Pro+. On ne la sent pas plus qu’un cellulaire qu’on aurait dans une poche sur le côté de la veste. La Metro offre 3 niveaux de chauffage et jusqu’à 5 heures d’autonomie.

Un positionnement de bouton stratégique 

Un autre avantage de cette veste est la position du bouton d’activation qui est intégré (et caché) au niveau de la poitrine. Il suffit de tenir le bouton enfoncé quelques secondes pour l’activer. On peut connaître le niveau de chauffage par le nombre de vibrations émises par la veste lorsqu’on presse le bouton.

Fini les petites lumières au LED. Plus besoin de jeter un coup d’œil au niveau de la taille. Le nombre de vibrations nous permet de garder les yeux sur le sentier.

Mon essai de la ewool Metro en moto

Bien entendu, j’ai porté et utilisé la veste au cours des matinées froides des derniers jours. J’ai porté la veste toute la journée, mais je ne l’allumais que lorsque je ressentais le froid.

De plus, lors des journées pluvieuses, je porte la veste directement sous mon habit de pluie. Je n’ai pas besoin de porter un grand nombre de couches de vêtements pour rester au sec et au chaud. Ainsi, je peux rouler confortablement. Ça rend les randonnées beaucoup plus agréables.

Chargeur et fil compatibles

Un autre point positif de la veste chauffante ewool Metro est que sa batterie peut être chargée à partir de n’importe quel chargeur USB. Nul besoin d’un chargeur ou d’un fil « spécial ». Personnellement, j’ai utilisé le même chargeur que pour mon cellulaire.

Autres utilisations

La veste peut être utilisée dans plusieurs autres contextes. Elle est pratique en quad, en motoneige, en camping et même à la pêche. Je la recommande aussi pour les chasseurs qui seront à l’affût de longues heures dans leur cache ou mirador.

Street Glide vs Road Glide : Quelle Harley-Davidson choisir ?

Pour ma part, je vais continuer l’essai de cette veste au cours de mes randonnées de motoneige, l’hiver prochain.

Comme vous pouvez le constater, j’ai adopté la veste chauffante Metro de ewool. Elle me suit pratiquement partout lors de mes activités extérieures. De ce fait, je n’hésite pas à « chaudement » vous la recommander.

Continuez votre lecture avec nos derniers articles: