Essai de vêtements – Manteaux Montréal et Subway 2.0 – Oxford collection 2015

Tout au long de la saison, nous avons eu l’opportunité de faire l’essai de vêtements Oxford de la collection 2015 qui seront bientôt disponibles sur le marché.Essai de vêtements – Manteaux Montréal et Subway 2.0 - Oxford collection 2015

Mon collègue Jacques Turgeon et moi-même avons ainsi pu mettre à l’essai les manteaux « Montréal » et « Subway 2.0 ». Ces manteaux sont assortis du pantalon « Continental » qui fait l’objet d’un reportage distinct. J'ai roulé près de 4000 kilomètres avec les miens et le collègue Jacques Turgeon a fait environ 500 km.

D’emblée, soulignons que ces deux manteaux sont annoncés comme étant imperméables. Bonne nouvelle, ils le sont !

J’ai pu rouler dans toutes sortes de conditions dont des heures et des heures de pluie battante et cet ensemble est tout à fait à la hauteur. Pas une goutte n’a pénétré. Sauf la fois où j’ai mal fermé une fermeture éclair, mais ça c’est une tout autre histoire 😉 D’ailleurs, les fermetures éclair sont du type étanches, et elles sont en plus toutes recouvertes d’un rabat qui est même doublé pour la fermeture principale.Essai de vêtements – Manteaux Montréal et Subway 2.0 - Oxford collection 2015

Le manteau Montréal.

C’est celui que Jacques a porté. Il offre cinq prises d’air (2 aux avant-bras, 2 aux bras, ainsi qu’une au haut du dos). On y retrouve aussi plusieurs surfaces réfléchissantes très efficaces. Il est livré avec les protections aux coudes et aux épaules – celles-ci sont approuvées CE. Il comporte aussi un protecteur dorsal. Bien que celui-ci ne soit pas CE, la pochette est conforme aux normes et il est possible de le changer pour un autre modèle qui serait approuvé CE.Essai de vêtements – Manteaux Montréal et Subway 2.0 - Oxford collection 2015

Ce manteau est livré avec une doublure amovible très confortable et plusieurs points d’ajustement (bras, poignets, taille) qui permettent de le rajuster aisément. Il est important de s’assurer du bon ajustement du manteau de façon à ce que les protections soient aux bons endroits en cas de chute.

ewool Metro : la veste qui rend vos sorties encore plus agréables

On trouve à l’intérieur une poche pour cellulaire ainsi qu’une poche discrète dans la doublure en haut à gauche de la poitrine (souvent appelée poche passeport) qui est tout à fait étanche. Le collet de ce modèle comporte un capuchon qui se replie et se déploie aisément.

Le manteau Subway 2.0

C’est le manteau que j’ai porté à plusieurs occasions tout au long de la saison. Contrairement au manteau Montréal (dont la coupe est un peu plus ronde), le Subway 2.0 est plutôt fait sur le long. Le mien est un 2XL – long. Comme c’est souvent le cas avec les vêtements de coupe européenne, le tronc et les épaules sont plutôt étroits et les manches sont plutôt longues. Après quelques dizaines de kilomètres, j’étais déjà habitué à cette coupe.Essai de vêtements – Manteaux Montréal et Subway 2.0 - Oxford collection 2015

Le Subway 2.0 comporte des aérations aux épaules et en haut du dos. La ventilation est fort satisfaisante sur une machine moins carénée, et un peu limitée sur une machine offrant un carénage complet. Il offre lui aussi un bon nombre d’ajustements ainsi qu’une doublure thermale. Comme le manteau est un peu chaud, je n’ai pas eu à utiliser la doublure.

Col exemplaire

Ce manteau offre le collet le plus confortable et le plus pratique qu’il m’ait été donné de porter – les autres manufacturiers pourraient s’en inspirer ! Il est doublé d’un espèce de chamois tellement doux sur la nuque. Deux bandes de Velcro® permettent son ajustement sur une grande plage de positions. De plus, et à mon grand étonnement, il est étanche lorsque fermé !

Suggestion et pochettes étanches

La matière qui recouvre l’intérieur des manches est parfois un peu désagréable sur la peau des avant-bras – c’est pour cette raison que j’ai pris l’habitude de porter une manche longue même lorsqu’il faisait un peu plus chaud. Un recouvrement du genre filet de mailles serait le bienvenu ici.Essai de vêtements – Manteaux Montréal et Subway 2.0 - Oxford collection 2015

Mon pire achat de l’année !

Comme pour le manteau Montréal, une poche pour le cellulaire et une poche passeport sont présentes. Deux poches extérieures au bas du manteau sont présentes, tout comme une poche à la poitrine gauche. Elles sont toutes étanches pour vrai !

Conclusion

Ces deux manteaux et le pantalon assortis sont très bien conçus pour la moto que l’on fait au Québec. Parce que dans la même journée on peut y retrouver diverses conditions de température, du chaud au froid et du soleil à la pluie. Pour cela les vêtements de moto doivent être bien adaptés aux caprices de dame nature tout en offrant un niveau de protection satisfaisant. Nous sommes très satisfaits des vêtements OXFORD pour la qualité des matériaux et de la finition et des modèles essayés. Oxford semble avoir un réel souci de rendre le vêtement le plus confortable possible et nous en sommes très satisfaits.

 

Essai de vêtements – Manteaux Montréal et Subway 2.0 - Oxford collection 2015

Nous remercions KIMPEX qui pour la disponibilité de ces vêtements que nous considérons du haut de gamme.

http://www.kimpex.com/fr-ca/accueil

Par : Alain Labadie
et:    Jacques Turgeon

MagazineMOTO.com