Annonce – essais des casques LS2 Metro et Infinity

Voici déjà venu le temps de commencer les annonces des produits et accessoires que nous allons mettre à l'essai durant la saison qui vient.

Je suis dur avec mes casques. Très dur !

essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire

D'abord parce que je roule beaucoup, beaucoup.

Dans toutes les conditions.

Habituellement, j'ai un casque préféré qui dure deux ou trois saisons.
Et j'ai aussi quelques autres casques que j'utilise selon les besoins, ou les essais. Ceux-là me durent une saison si je ne les aime pas trop … et quatre ou cinq saisons si je tombe en amour avec.

Et parce que j'ai tendance à faire des achats en masse … il arrive des moments où tous mes casques demandent à être remplacés à peu près au même moment.

C'est un peu la même chose avec mes bottes de moto – quoiqu'elles durent souvent plus longtemps.

Revenons aux casques. Notre partenaire Kimpex souhaite mettre de l'avant les casques LS2 cette année.
Ils ont toutes sortes de bonnes raisons pour vouloir le faire.

Moi, j'ai trois raisons principales pour choisir un casque.

1- Il me fait bien; je suis confortable dedans, sans point de pression, il est bien adapté à la forme de ma tête, il m'offre un bon champ de vision, il est bien ventilé tout en pouvant être aussi porté quand il fait plus froid, et il est silencieux.

2- Il présente des caractéristiques qui font mon affaire; je peux y monter un dispositif de communications, il offre une visière solaire, on peut en manipuler les mécanismes avec des gants en roulant, la visière tient à sa position et elle est facile à remplacer au besoin, et le casque est visible, voire voyant. Pas de noir mat pour moi. Blanc, rouge, hi-viz ou dans ce genre-là plutôt.

3- Il est de bonne qualité; évidemment il est certifié DOT, encore mieux s'il est aussi SNELL, et de plus en plus il serait aussi ECE. Les matériaux sont de bonne qualité et l'assemblage ne doit pas montrer de lacunes ni de déficiences.

Street Glide vs Road Glide : Quelle Harley-Davidson choisir ?

Ce qui fait que j'ai lancé un espèce de défi à nos amis de chez Kimpex – trouvez-moi un LS2 pour remplacer MES casques. (pour vous donner une idée, je remplace un casque Bell Mag9, un HJC IS-33, un HJC IS-Max II, et quelques autres …)

Catalogue en mains, la recherche commence.

Premier constat, c'est probablement deux casques que je devrai choisir.
Un casque ouvert, de type 3/4, avec une visière complète. Ce sont en général les casques que je préfère. Je sais, il n'y a pas de protection au menton.

essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire

Et un modulaire. Il y a des situations où je préfère avoir la protection au menton et dans mon expérience, les modulaires présentent des avantages par rapport à un intégral classique.
Si vous portez des lunettes, vous me suivez probablement.

essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire

Ce n'est pas que ce ne soit pas possible avec un intégral, mais si comme moi vous roulez de longues journées, où j'enlève mon casque (ou relève la mentonnière) jusqu'à 20 fois dans la journée (ne riez pas, je les ai compté..), les casques intégraux deviennent souvent un obstacle qui m'irrite.

Je feuillette donc le catalogue de Kimpex, dans la section des casques LS2.

Je ne suis pas morphologiste, mais je sais que ma tête n'est pas ronde. Elle est comme ovale, et pas longue …
LS2 indique, au regard de la plupart de ses casques, la forme de tête sur laquelle ils sont modelés. Youppi !
Je sais, pour avoir essayé pas mal de casques, que ma tête est ovale moyenne dans le jargon de LS2.

Vérifications faites, tant sur le site du manufacturier que dans les spécifications présentées par Kimpex, et en ayant validé avec les commentaires et évaluations présentes sur d'autres sites que le nôtre, j'ai trouvé !

Le casque ouvert 3/4 sera un Infinity, de couleur blanche. Très blanche. Et très visible. Et il est disponible tu'suite en plus.

Choisir une moto chez Harley-Davidson quand vous êtes à vos premiers pas dans le monde de la moto

essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire  essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire

Le modulaire sera un Metro, avec l'habillage "Rapid", un amalgame très visible sans être offensant de blanc et de rouge. Et tant mieux, Kimpex l'a aussi en stock.

essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire  essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire

J'ai reçu les 2 casques hier.

Évidemment, je ne les ai pas encore porté en roulant.
Mais les premiers constats, dans le garage, sont prometteurs.

Dans les deux cas, ils sont très confortables en tête.

Les visières solaires sont faciles à opérer et couvrent bien le champ de vision.

essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire  essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire

Un des aspects qui m'ont amené à choisir ces deux modèles-là, c'est qu'ils sont tous deux "Linkin Ride Pal Ready". Ça c'est le dispositif de communications bluetooth du manufacturier. Mais dans mon contexte, ça veut surtout dire que les deux casques ont des logements pour les écouteurs – donc l'installation de mes dispositifs de communication sera plus facile.

Ils sont aussi tous deux livrés avec des appliques (décalques) hyper-réfléchissants avec les indications invitant à les installer aux meilleurs endroits. C'est ce que je ferai.

essai, casque, ls2, metro, infinity, moto, magazine, magazinemoto, kimpex, 3/4, ouvert, modulaire

Aussitôt que j'aurai pu commencer à rouler avec l'un et l'autre casque, je vous partagerai les premières impressions sur la route. Et vous pourrez suivre l'usage que j'en ferai tout au long de la saison.

Nous remercions Kimpex pour la disponibilité de ces casques.

Alain Labadie,
Éditeur en chef, MagazineMoto.com